Rendez-vous rapide :
Montréal, Canada 514-509-2000
Extérieur de Montréal 1 (866) 505-2016
Dr MARC BEAUCHAMP MD FRCSC
Clinique Orthopédie privée Montréal, Canada Chirurgie épaule - coude - arthroscopie
Private orthopedic surgery Montreal, Canada
Dr. Beauchamp Bienvenue Pourquoi la médecine privée ? Arthroscopie Anesthésie locale Revue de presse

Minimalement invasif : arthroscopie

L'arthroscope est un appareil utilisant une lentille et une source lumineuse qui sont branchées sur une caméra de télévision. Ayant à peu près le même diamètre qu'un crayon, l’arthroscope permet de visualiser les articulations à travers de très petites incisions. D’abord utilisé pour le genou, l’appareil a permis aux interventions du ménisque et des ligaments de se faire sans devoir inciser pour ouvrir l’articulation. À partir des années 1980 et 1990, l'arthroscopie a été de plus en plus utilisée pour l'épaule et le coude et moins couramment, pour le poignet. À l’ère de la révolution technologique, le développement d’instruments de pointe facilite les chirurgies de reconstruction complexes de l’épaule, du coude et du poignet qui, autrefois, requéraient des incisions et dissections majeures. Le développement de ces techniques arthroscopiques, en plus de diminuer de beaucoup les douleurs postopératoires et d'accélérer la réhabilitation, a notamment permis de diminuer le taux de certaines complications liées à la chirurgie ouverte.

Cependant, la maîtrise des techniques arthroscopiques nécessite un entraînement spécialisé qui, le plus souvent, garantit la réussite des interventions. Aussi, bien que généralement très sécuritaire, l'arthroscopie peut (dans moins de 1% des cas) entraîner des complication infectieuses, neurologiques, vasculaires, etc .

Avant l’opération, il est conseillé d’avoir une discussion avec le chirurgien arthroscopiste à propos des recommandations, avantages, taux de réussite/d’échec et complications liés à la chirurgie arthroscopique.

J’ai, au milieu des années 1990, choisi de favoriser l’arthroscopie pour la chirurgie de l’épaule. Ce faisant, je voulais développer une expertise qui me permettrait de participer à l’essor de cette nouvelle technologie tout en restant compétitif vis-à-vis de mes collègues Américains et Européens.

De plus, je prends part au développement de cette technologie en faisant de la recherche clinique appliquée et en développant des nouveaux instruments chirurgicaux. J’ai eu l’occasion de présenter ces avancées techniques lors de congrès scientifiques tant aux Etats-Unis qu’en Europe.

J’ai, à ce jour, effectué plus de 2500 interventions arthroscopiques.

Copyright 2011 © Dr. Marc Beauchamp M.D.
Conception Web :: astronautes.ca :: © 2011